Planète Mercure

MercureMercure est la planète la plus proche du Soleil , et c'est la plus petite du Système Solaire . En effet, son périmètre ne fait que 15 329,1 km, alors que celui de la Terre en fait 40 075,03 km. Mercure est de type tellurique tellurique, tout comme la Terre , c'est à dire que c'est ne planète dense, de taille moyenne, et dotée d'une structure rocheuse chimiquement différencée. Mercure doit son nom au dieu romain, dieu, qui était pour les romains le dieu du commerce est des voyageurs. Il est intéressant de faire remarquer que les grecs avait le même dieu, mais lui, au lieu de l'avoir nommé Mercure, il l'on appelé Hermès. Donc, pour dénommer la planète Mercure, si les hommes s'étaient inspirés du nom du dieu grec, au lieu du nom du dieu romain, Mercure ne se serait pas appelée Mercure, mais bel et bien Hermès. Mercure ne possède aucun satellite naturel, et quand on parle de satellites naturels, on veut dire par là qu'aucun objet ou qu'aucune planète ne tourne autour de Mercure , contrairement à la Terre qui à comme satellite naturel la Lune , puisque la Lune tourne constamment autour de la Terre . Sa surface, grêlée de cratères météoritiques par des météorites qui sont tombés très violamment sur son sol, rapelle beaucoup la surface de la Lune . Notons aussi que Mercure est une planète difficile à observer, car elle est proche du Soleil , et n'est donc observable qu'au lever et au coucher de celui-ci, car autrement, sans équipement très spécifique, on se brûlerait les yeux. Et c'est encore une planète mystérieuse, car 55 à 60% de sa surface est totalement inconnue. À ce jour, seule la sonde spatiale Mariner 10 (1974–1975) a survolé cette planète à trois reprises. À chaque survol, Mercure présentait la même face au Soleil, c'est pourquoi la planète n'a pu être totalement cartographiée par la sonde. L'atmosphère de Mercure est quasi-inexistante: on n'en décèle que quelques traces. Elle est extrêmement mince à cause de la chaleur et de la faible gravité de la planète, à tel point qu'on peut la négliger, et considérer Mercure comme privée d'air. Les impacts météoritiques qui éjectent des particules arrachées à la surface de la planète, contribuent aussi à la formation de cette mince atmosphère. Mercure est une planète très chaude. La température moyenne à la surface est de 179°C, mais attention ! Car il s'agit bien là de sa température moyenne. En fait, sa température peut varier de -183°C à +427°C, ce qui fait un écart de température entre les zones d'ombres et les zones ensoleillées, de 600°C, ce qui est absolument considérable. Cet écart de température aussi important s'explique simplement, cela vient d'abord du fait que Mercure est la planète la plus proche du Soleil, d'aileurs, depuis sa surface le Soleil apparaît quatre fois plus gros que sur Terre, et sa lumière y est 8,9 fois plus intense que chez nous. De plus, Mercure n'a quasiment pas d'atmosphère pour la protéger, donc ses parties exposées au Soleil sont très rapidement réchauffée, et peuvent atteindre +427°C. Par contre, les parties de Mercure qui sont dans l'ombre, sont trés rapidement refroidie par le froid glacial de l'espace, et descendent jusqu'à des températures extrêmement froides, allant jusqu'à -183°C. Il faut savoir que pour faire le tour du Soleil, Mercure met : 87,96 jours terrestres, et on appelle ça la période de révolution sidérale. De plus, pour faire un tour sur elle même, c'est ce qu'on appelle le jour sidéral, il faut à la planète Mercure, 56,64 jours terrestres. Pour terminer, Mercure est en orbite autour du Soleil, à une distance moyenne de : 58 000 000 km, ce qui représente 0,39 fois l'orbite terrestre. Ce qui veut dire que Mercure est pratiquement trois fois plus proche du Soleil que la Terre . Et le diamètre équatorial de Mercure est de : 4 878 km.